Crapa

Le 6 avril 2024 , une balade-concertation a eu lieu au parc Beaulieu en vue de son réaménagement.

https://lbinantes.fr/wp-content/uploads/2024/06/plan_crapa_boire_-2021-07-13-11.33.38.pdf

Créé dans les années 1980, il avait surtout à l’origine une vocation d’espace naturel et sportif, d’où son nom de CRAPA, Circuit Rustique d’Activité de Plein Air. Vocation qu’il faut lui conserver, même s’il doit évoluer vers une plus grande diversité des usages.

L’entrée du parc est un des premiers sujets de discussion. Son pavage est contesté par ceux qui y voient un obstacle pour les personnes à mobilité réduite ou avec poussettes. Le stationnement est jugé insuffisant depuis que la superficie a diminué de près de moitié. L’idée que le stationnement doit devenir payant est suggéré, l’argument étant que l’endroit ne doit pas servir de parking relai, mais être réservé aux usagers du parc. Les Riverains plaident au contraire depuis plusieurs années pour une préservation voire extension du stationnement gratuit. Quant au chemin central, beaucoup notent qu’il est souvent boueux et peut décourager les promeneurs.

Bien accueilli par beaucoup, l’accrobranche est parfois critiqué par ceux qui considèrent qu’il est à l’opposé d’une philosophie de site naturel ou qu’il est mal placé. D’autres considèrent qu’il attire beaucoup plus d’enfants qu’avant, même si le coût reste élevé pour certaines familles.

Le problème de l’hygiène est posé. Il y a bien des toilettes à l’entée (installées à la demande de Riverains, mais rien au milieu du parc. L’argument de la zone inondable empêchant la construction d’un petit bâtiment ne tient pas, puisque sur l’île Forget de Saint-Sébastien, dans les mêmes conditions, des toilettes existent au milieu du parc, et ce depuis de nombreuses années. Des douches d’accès gratuit chauffées par des panneaux photovoltaïques pourraient compléter les équipements et satisfaire les nombreux sportifs de passage.

Une refonte des jeux est à l’étude, tant pour leur nature que pour leur positionnement : le toboggan mène les enfants dans une zone inondable !

Quand aux différents usages, il est prévu que les aménagements les plus importants se feront à l’entrée et diminueront progressivement vers l’amont.

La convivialité ne peut se passer selon l’ensemble des participants de barbecues. Leur relocalisation est prévue, plutôt vers l’entrée, mais pas trop près des jeux et de l’accrobranche.

La pointe de l’île doit rester une réserve de biodiversité, classée Natura 2000. Il n’est cependant pas question de fermer son accès mais de le limiter .

Enfin, le parc va changer de nom, celui de CRAPA étant peu harmonieux ! Parc de Beaulieu ou ?

Elections Legislatives 2022

Comme en 2017, l’association a décidé d’interroger les candidat(e)s de la 2ème circonscription de Nantes aux élections législatives. Comme vous allez le voir, la plupart des questions sont les mêmes qu’en 2017 puisqu’aucune réponse concrète n’a été apportée en cinq ans. Nous avons, en particulier, lancé une alerte sur nos finances suite aux deux actions dernières menées au tribunal administratif de Nantes (Dossier Ilot Bagan).

Nous avons rencontré le 9 juin la candidate d’Ensemble! (Mme Valérie Oppelt) qui ne nous a pas transmis ses réponses. De même les candidats LR (Mr Foulques Chambart de Lauwe) et RN (Mr Nicolas Gasnier) ont accusé réception sans se donner la peine de répondre.

Lire le courrier aux candidat(e)s ici.

Réponse du candidat Nupes (Andy Kerbrat)